Quelle saison choisir pour partir sur les Iles des Caraïbes ?

Les Iles des Caraïbes profitent d’un climat tropical chaud. Cela signifie que tout au long de l’année la température y est relativement élevée. De plus, ce climat implique que les Caraïbes subissent deux saisons : une saison sèche et une saison des pluies. Mieux vaut partir durant la saison sèche, car les pluies tropicales peuvent être très puissantes.

Une température estivale

En France le thermomètre peut facilement descendre au niveau de 0°C, voire dans les températures négatives lorsque survient l’hiver. Dans les Iles des Caraïbes les températures oscillent entre 25 et 32°C tout au long de l’année. Seul le nord des Caraïbes et notamment les Bahamas peuvent de temps en temps avoir une température plus fraiche. Bien sûr, il s’agit d’une moyenne, et il arrive que le thermomètre passe en dessous de 25°C ou au-dessus de 32°C, mais en règle général, on profite de températures estivales pour nous qui vivons en France.

Deux saisons

Malgré le fait que la température soit élevée tout au long de l’année, le climat des Iles des Caraïbes est divisé en deux grandes saisons. Dans cette partie du monde, on ne parle pas vraiment d’été, d’hiver, d’automne ou de printemps, mais de saison sèche et de saison des pluies.

Durant la saison sèche, les pluies sont très rares et le ciel est souvent bleu sans aucun nuage. Il s’agit donc de la période idéale pour partir. La saison des pluies et donc marquée par de fortes pluies, mais aussi des tempêtes tropicales, bien que les températures restent élevées.

La meilleure période pour partir

La saison sèche va de novembre à juin. Cependant, la meilleure période pour partir sur les Iles des Caraïbes débute en décembre et jusqu’au mois de mai. Durant tous ces 6 mois, vous pourrez profiter de températures particulièrement agréables, et d’un temps sec avec un risque de pluie très faible. Le moment idéal pour profiter des plages, de la mer et du soleil des Caraïbes. Evitez de partir entre août et octobre, car les tempêtes et la pluie y sont plus fréquentes.

Thomas Auteur